PRINCIPE GENERAL


  Les maisons passives sont des bâtiments qui assurent une température intérieure confortable en été comme en hiver sans avoir recours à un systême conventionnel de chauffage ou de refroidissement. La demande de chauffage annuelle ne dépasse pas 15 kWh/m² par an (contre 130 kWh/m² par an pour une maison traditionnel et 55 kWh/m² par an pour une maison BBC dans le Cotentin).

 

  Ceci correspond théoriquement à une installation de chauffage d'une puissance de 10W/m². Ce faible besoin de chaleur peut dès lors être distribué, par exemple, par le système de ventilation. Cela signifie qu'une maison passive nécessite 80% d'énergie de chauffage en moins qu'un bâtiment isolé selon les standards habituels.

 

  Le terme de maison "passive" a été choisi principalement parce que l'usage "passif" des énergies ambiantes (rayonnement solaire à travers les vitrages) et des sources de chaleur internes (appareils et habitants) suffit à maintenir dans le bâtiment une température agréable durant toute l'année.

 

  La maison passive repose avant tout sur une architecture bioclimatique (c'est à dire corectement orientée), une enveloppe parfaitement étanche à l'air et une ventilation performante.

 

Consommation d'énergie (kWh/m² par an)

en fonction du type de maison

 

 

source: Maisons Passives, principe et réalisations - éditions L'Inédite